Publié le Laisser un commentaire

Points de vente des albums MaCaLu

Comme vous le savez déjà les albums sont prioritairement en vente via notre boutique en ligne ou par contact direct avec Marie (au 0485 71 33 85 ou contact@macalu.be). Dans les deux cas, le paiement se fait par virement bancaire.

Mais saviez-vous que vous pouvez depuis peu également voir et acheter les albums dans d’autres points de vente ? (! uniquement pour les albums vendus individuellement, pour les achats de groupe, il faut toujours passer par le site).

La bibliothèque du Vicariat du Brabant Wallon

Venez découvrir et acheter l’album de Noël MaCaLu ainsi que d’autres chouettes ressources pour l’Avent et Noël à la bibliothèque du Vicariat du Brabant Wallon.

Véronique Van De Walle vous y accueille les :

  • Mardi : 10h-12h30
  • Mercredi : 10h-12h et 13h-15h30
  • Jeudi : 10h-12h30
  • Vendredi : 10h-15h30

N’hésitez pas à venir découvrir ce centre de documentation et bibliothèque bien fournie en livres et ressources religieuses. Ouvert à tous ! Pour plus d’infos : https://www.bwcatho.be/du-nouveau-au-service-de-documentation-📚/

UOPC

La librairie UOPC à Auderghem a quelques exemplaires de nos albums à la vente. Vous pouvez dès à présent feuilleter les albums de Noël et de Pâques, et pourquoi pas les acheter ?

Ils sont ouverts du lundi au samedi de 10h à 18h30.

Pour plus d’infos : UOPC

Le Bon Livre

La librairie Le Bon Livre à Bruxelles et à Liège vendent également les albums MaCaLu. Ils seront bientôt en rayon 😉

A Bruxelles :

Rue du Moniteur 7, 1000 Bruxelles

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h30

A Liège :

Place Théodore Gobert 3, 4020 Liège

Mardi, Mercredi, Vendredi, Samedi (10h-18h)

Pour plus d’infos : https://www.facebook.com/profile.php?id=100063589901716

Publié le Laisser un commentaire

Utilisation album de Noël

L’avent est à nos portes… Avez-vous déjà feuilleté l’album MaCaLu de Noël ?

Nous vous proposons ici quelques pistes pour utiliser votre album en famille ou en groupe plus large.

L’année passée, une version test a été proposée et utilisée par plusieurs personnes. Sur base des retours reçus, voici quelques suggestions.

D’abord pour les autocollants…

Le feedback donné nous a montré que chacun a su adapté l’outil à ce qui convenait le mieux à sa situation propre :

  • coller tous les autocollants en une fois et lire progressivement l’album
  • donner 2 autocollants par jour, mélangés
  • mélanger les autocollants, faire des pochettes avec 6 autocollants et en distribuer une, deux, voire trois par semaine
  • ne pas mélanger les autocollants, mais les coller progressivement au fur et à mesure que l’on avance dans l’album
  • dans le cas où un album est utilisé pour plusieurs enfants, organiser un tour de rôle pour que chacun à son tour puisse coller un autocollant

N’hésitez pas à relire notre article FAQ 3: « les pochettes, les autocollants ? Comment ça fonctionne ? » où nous prenons le temps de détailler la manière dont les autocollants peuvent être mis en pochettes ainsi que différentes formules proposées selon la taille du groupe et le nombre de participants ;-).

Pour rappel, les pochettes ne sont pas comprises dans le prix (mais bien les autocollants). Il est possible d’acheter des pochettes séparément sur notre boutique.

Ensuite, le contenu…

Après une introduction au livre et aux différentes sections, l’album de Noël commence par une mise en contexte du récit de Noël.

Une première double-page, Bonne année! met en avant quelques traditions de l’avent alors que la seconde, Les 4 dimanches de l’avent, présente la double signification de l’avent et la manière dont cela est envisagé dans la liturgie des dimanches précédents Noël dans les églises dites liturgiques. Vous trouverez une section « Le savais-tu ? » et un code QR vers une petite explication audio de ce que veut dire ‘liturgie’, et ce que l’on entend par ‘églises liturgiques’ et ‘calendrier liturgique’.

Les pages suivantes situent le récit de Noël dans le contexte biblique :

  • la géographie et la signification/symbolique des lieux mentionnés dans les récits de la nativité
  • une explication sur les attentes que les juifs avaient à propos d’un messie (également avec un bonus audio pour plus d’éclaircissements)
  • les annonces à Elisabeth et à Marie, avec dans une section « Pour aller plus loin », un encouragement à partir à la découverte d’autres grossesses surprenantes dans la Bible.

Après la section jeux dont nous reparlerons plus bas, l’album se concentre sur les textes bibliques :

  • Le récit de la naissance de Jésus raconté en Luc 2:1-7 est mis en image et lu via un code QR
  • Les deux prochaines doubles-pages présentent les premiers témoins selon Luc et selon Matthieu, montrant ainsi les récits différents des deux évangélistes. Dans Les premiers témoins selon Matthieu, on retrouve un « Le savais-tu? » concernant l’épiphanie et son origine.
  • La Présentation de Jésus au temple reprend le récit dans Luc avec un « Le savais-tu? » sur l’origine de la Chandeleur et un autre code QR avec une explication de ce que sont d’une part la circoncision et d’autre part la cérémonie de la purification pour Marie.
  • La fuite en Egypte suit le récit chez Matthieu. Une section « Pour aller plus loin » ainsi qu’un dernier bonus audio invite à réfléchir et à faire des liens avec d’autres récits de l’Ancien Testament, et en particulier les figures de Joseph et Moïse.

Enfin, un espace est laissé pour les notes personnelles et une petite conclusion basée sur les paroles de Zacharie clôturent l’album.

Les images des autocollants sont en filigrane, ce qui permet de discuter des images même si le participant n’a pas encore cette image-là 🙂

La section Jeux

Dans la section jeux, il y a une partie centrale détachable où nous vous proposons une sorte de calendrier de l’avent sous forme de boules de Noël à colorier et à découper. A l’arrière de ces boules vous découvrirez des petites missions à accomplir seul ou en famille. Là encore, les utilisations sont multiples:

  • en prendre une au hasard chaque jour
  • utiliser ces boules pour mettre sur des cadeaux de Noël
  • ou encore en faire un beau sapin en début de l’avent avec une boule à retourner chaque jour (veiller à vérifier avant que l’activité est faisable ce jour-là ;-)) – Harmonie T. nous a envoyé cette photo et ce témoignage :

« Le calendrier de l’Avent proposé dans l’album Macalu offre des activités variées et ludiques. 

Chaque jour, les enfants étaient impatients de retourner la boule et de découvrir l’activité du jour.

Alternant entre activités de famille et activités ouvertes sur l’autre, le calendrier permet à l’enfant d’appréhender l’Avent comme un cheminement dans la rencontre de soi, de sa famille et des autres avant d’accueillir Christ.

Ce fut un beau calendrier de l’Avent et toute la famille a passé un très bon moment. »

Harmonie T. (album de Noël, 2021)

Et voici le sapin de Noël préparé chez Jessica M. :

Là encore, à chacun d’utiliser cela comme cela lui convient le mieux. N’hésitez pas à partager vos idées ! On a hâte de savoir comment vous les utilisez !!

Si vous n’avez pas encore votre album, rendez-vous sur notre boutique.

Publié le Laisser un commentaire

Ils sont là ! + PROMO

Ils sont là, ils sont arrivés et ils sont aussi beaux que nous les imaginions !

Nous avons reçu la livraison des albums de Noël et de Pâques de l’imprimerie Van der Poorten à Leuven, une entreprise qui propose un processus d’impression neutre pour le climat.

Nous attendons encore les autocollants qui sont eux imprimés chez Axedis, une entreprise de travail adapté à Limal.

Dans le courant de la semaine prochaine, nous serons donc prêts à vous faire parvenir les premiers colis !! Youpie !

Vous n’avez pas encore commandé, mais voulez vous aussi recevoir vos/votre exemplaire(s) ? Profitez d’une réduction sur les albums jusqu’au mercredi 28 septembre inclus avec le code promo: IMPRESSION

Publié le Laisser un commentaire

FAQ 3 : « les pochettes, les autocollants ? Comment ça fonctionne ? »

Quand vous achetez un pack ‘album(s) Macalu’, vous recevez un ou plusieurs albums ainsi que tous les autocollants pour compléter le(s) album(s). A partir des packs 5, vous recevez des jeux d’autocollants supplémentaires (pour favoriser les échanges et limiter les pertes éventuelles). 

Vous avez également la possibilité de compléter ces packs en achetant des pochettes (vides) pour y glisser les autocollants. Chaque ‘pack’ de pochettes correspond à un pack albums, ce qui veut dire qu’il y a assez de pochettes pour insérer tous les autocollants fournis. Nous comptons 6 autocollants par pochette, ce qui équivaut à 10 pochettes (pour le PACK 1) et 12 pochettes pour les autres PACKs (5, 10, 20 et 50).

Olala, me direz-vous ! Mais concrètement, comment faire quand on reçoit le tout et comment cela va-t-il aider à favoriser les échanges ?

Pas de panique, nous vous expliquons…

Commençons par le commencement… la mise en pochette !

Vous avez devant vous les autocollants d’une part et les pochettes d’autre part. L’idée est donc de répartir tous ces autocollants par 6 dans les pochettes qui se trouvent devant vous. 

Si vous avez opté pour un ou plusieurs PACK 1, vous avez 10 pochettes par album. 

Dans les autres cas (PACK 5, PACK 10, PACK 20 ou PACK 50), il y a 12 pochettes par album.

Pour les PACKs 1 et 5…

… répartissez les autocollants sur la table, mélangez-les et insérez simplement 6 autocollants par pochette de façon aléatoire.

Nous recommandons de réserver certains autocollants pour les dernières pochettes qui seront distribuées (par exemple l’image 33 dans l’album de Noël), ce qui permet de ne pas avoir l’album complet avant le moment souhaité. 

Pour les PACKs 10, 20 et 50…

… nous fournissons avec les albums une explication sur comment mettre les autocollants en pochette pour

– éviter les doubles

– éviter que certains ne complètent l’album trop vite.

Notre méthode (assez simple) consiste essentiellement à répartir les autocollants dans des 6 ‘pots’ parmi lesquels seront piochés les autocollants à insérer dans les pochettes.

Pas de panique, vous recevrez les détails avec votre PACK et nous sommes de toute manière toujours à votre disposition pour vos questions supplémentaires. 

La seule chose qu’il vous fera sera de la bonne humeur et être prêt à vous retrouver à quelques-uns pour une belle après-midi (ou matinée ou soirée 😉 de préparation ! De quoi s’approprier le projet et créez du lien en amont de celui-ci.

Vous avez maintenant en votre possession vos albums et les autocollants mis en pochettes. Comment stimuler les échanges ?

Chaque situation est unique et vous adapterez l’outil que nous vous proposons en fonction de votre contexte propre. Ici, nous vous proposons quelques pistes basées sur différentes expériences que nous avons eues avec les albums.

1) en groupe fermé, dans une église

La première fois que l’album a été utilisé (celui de Pâques) c’était dans une communauté qui comprenait beaucoup de familles. Nous avions prévu environ 70 albums. Certains liens étaient fait pendant le culte avec les albums et cela rassemblait petits et grands autour de la fête de Pâques. 

Les nombreux enfants recevaient tous leur album gratuitement alors que nous avions demandé une participation de 5€ aux adultes qui le souhaitaient. 

Avant le lancement des albums, nous avions mis en pochette les autocollants. Avec une petite dizaine de personnes, nous nous étions réunis pendant 2-3 heures. Comment avons-nous procédé ?

– nous avons réparti les autocollants dans 6 pots/boites différentes (par exemple tous les exemplaires des images 1, 14, … ensemble).

– Ensuite nous prenions au hasard un autocollant de chaque pot que quelqu’un mettait dans une pochette et refermait. Cela évite (en tout cas limite) les doubles dans une pochette.

– Nous avions gardé certains autocollants à part que nous avons ensuite rajouté dans les boites (pour les autocollants distribués les dernières semaines).

Nous avions donc des pochettes à distribuer avant une telle date et d’autres à distribuer après cette date. L’idée étant d’éviter que l’une ou l’autre personne puisse compléter son album trop rapidement.

Pour les packs 10, 20 et 50, nous fournissons une explication détaillée de la procédure pour vous aider à mettre cela en œuvre.

Pendant plusieurs dimanches de Carême, chaque personne qui avait un album pouvait acheter 2 pochettes maximum (qui étaient vendues 0,5€ pièce). Au début, chacun collait ses autocollants mais au fur et à mesure, des doubles ont commencé à s’accumuler. Vers les dernières semaines il y a eu une effervescence après le culte et des échanges s’organisaient partout entre enfants et adultes, afin de compléter les albums. Cela a cumulé à Pâques mais à continué pendant quelques semaines. Nous avons récupéré les doubles afin de permettre à chacun de compléter son album.

Ayant eu un petit bénéfice dû à la vente des pochettes, nous avons reversé l’intégralité de celui-ci à une association choisie par les enfants. L’occasion pour la communauté de mettre en pratique le partage. 

2) en groupe fermé – en classe

L’année suivante, une école a commandé des albums. Ils ne souhaitaient pas faire de pochettes. Le but était pour eux de distribuer les autocollants par leçon et de travailler sur le matériel au fur et à mesure ce qui crée une autre dynamique. Malheureusement pour eux, le confinement du covid a eu lieu et ils n’ont pas pu le mettre en place cette année-là. 

Dans nos nouveaux albums, les images apparaissent en filigrane, ce qui peut permettre de discuter d’une page même si tous les enfants n’ont pas les autocollants en question. 

En ce qui concerne les écoles ou groupes, l’imprimeur m’expliquait qu’il est possible de faire imprimer la couverture avec le logo de l’établissement scolaire (seulement pour les pré-commandes). Prix à définir.

3) en groupe fermé – voisinage

Pour l’album de Noël, j’ai travaillé sur le même principe (simplifié) qu’en église mais avec un groupe plus restreint composé d’enfants du voisinage. Nous avons mis à part certains autocollants, puis fait un grand tas avec tous ceux qui restaient. Nous avons ensuite mis les autocollants en pochette de façon aléatoire. J’essayai d’éviter les doubles dans les pochettes, mais mon fils qui m’aidait trouvait cela particulièrement drôle de mettre des doubles, voire des triples dans certaines pochettes. Les deux ont finalement bien fonctionné. Chaque parent a reçu les albums et pochettes en même temps et on avait tous pré-défini des jours pour donner une pochette aux enfants (si je me souviens bien, les mardi, jeudi et dimanche). Certaines pochettes étaient réservées pour la fin de l’Avent et une en particulier pour le jour de Noël.

Les enfants se sont réunis de temps à autre pour échanger les autocollants, ou ont glissé des doubles dans les boites aux lettres quand le covid a empêché certains de se voir.

4) en mix groupe et famille

Dans une autre communauté, les enfants ont reçu leurs albums et autocollants au début de la période de l’Avent. La personne responsable de l’école de dimanche a gardé certains autocollants qu’elle a redonné plus tard lors d’une séance d’école de dimanche. Ce dimanche là, ils ont parlé d’une page en particulier et pris du temps autour de cela. Les autres pages et autocollants ont été faites individuellement ou en famille par les enfants. 

5) en famille

L’album de Noël a été utilisé parmi de nombreuses familles. Les retours ont été différents pour chaque famille montrant la grande possibilité d’utilisation des albums. Certains ont préféré utiliser les autocollants dans l’ordre, d’autres de façon aléatoire, d’autres encore ont laissé le choix aux enfants de faire comme ils préféraient (tout coller en une fois ou progressivement). Bref, les possibilités sont multiples !

Et vous, comment allez-vous utiliser les albums Macalu ? N’hésitez pas à partager vos idées !

Publié le Laisser un commentaire

Ma semaine MaCaLu : visite de l’imprimerie et présentation des albums

Une semaine bien remplie et stimulante se termine. Lundi, j’ai eu la chance de visiter l’imprimerie où les albums devraient être imprimés en septembre et mardi, j’ai pu présenter les albums à la responsable du centre cathoutils à Bruxelles. 

Continuer la lecture de Ma semaine MaCaLu : visite de l’imprimerie et présentation des albums
Publié le Laisser un commentaire

FAQ 2 : « Sur quoi se base le prix ? »

Nous essayons de proposer le prix le plus juste pour vous et pour nous.

Les albums sont le résultat d’un travail de qualité, effectué de façon artisanale. Le but premier est de faire découvrir cet outil ludique dans lequel nous croyons tout en nous permettant de continuer à le développer.

Continuer la lecture de FAQ 2 : « Sur quoi se base le prix ? »
Publié le Laisser un commentaire

FAQ 1 : « J’ai déjà utilisé une version précédente de l’album. En quoi ceux-ci sont différents ? »

Les albums disponibles à partir d’octobre 2022 sont basés sur les versions précédentes (Pâques 2019 et Noël 2021) mais sont améliorés à partir des commentaires que nous avons reçus.

Continuer la lecture de FAQ 1 : « J’ai déjà utilisé une version précédente de l’album. En quoi ceux-ci sont différents ? »
Publié le Laisser un commentaire

Quand tout a commencé … une belle expérience communautaire.

Tout a commencé un peu avant le Mondial 2018. Lors d’une réunion de prière à l’église, nous sommes quelques-uns à échanger sur l’engouement qui a pris nos fils et maris à la veille de ce mondial. L’album Panini bat son plein et les échanges d’autocollants s’organisent de dimanche en dimanche. Nous rions et imaginons ce qui arriverait si nous remplacions Messi ou Ronaldo par des héros bibliques. La réunion commence et l’idée continue de germer dans mon esprit. Les jours suivants, mon esprit est en ébullition. Je fais des recherches pour voir si cela existe déjà et petit à petit j’imagine le contenu de l’album et en écrit une première ébauche. 

Continuer la lecture de Quand tout a commencé … une belle expérience communautaire.